ROCKET FESTIVAL EN ISSAN

Publié le par gerydecouverte - gery Discovery

    SAM 3833SAM 3832SAM 3830SAM 3826SAM 3821SAM 3816SAM 3815SAM 3812SAM 3837SAM 3813SAM 3838SAM 3806    SAM 3964SAM 3955SAM 3963SAM 3961SAM 3957SAM 3893SAM 3888SAM 3762SAM 37482012-06-02 18.36.412012-06-02 14.40.182012-06-02 14.32.032012-06-02 14.34.082012-06-02 17.35.05SAM 3951SAM 3945SAM 3950SAM 3949SAM 3936SAM 3941

J'ai assiste pour la 3em fois , dans la province de Roi Et au Rocket Festival.

A 50 km de la ville, perdu dans les rizieres le petit village de Pon Tong organise, chaque annee en  juin son Rocket festival.

 

BANG FAI (Fusee) c' est la demonstration de l'unite sociale, elle invoque PHAYA THAEN (le Dieu de la pluie) cela consiste a envoyer des fusees de fabrication artisanales, mais tres impressionnantes, pour faire venir la puie, fin de la saison seche.

Autour de tout ca il y a beaucoup d'annimations populaires: defiles, concerts, stands de nourriture, attractions diverses.

C'est un magnifique spectable au milieu des rizieres, le temps d'un week end.

 

Des centaines de personnes viennent de tout le pays et meme de l'etranger.

Le trafic aerien est detourne ce jour la.. enfin je l'espere.

 

Je vous offre quelques cliches de cet evenement ainsi que de cette province au centre de l'Issan ou se trouve aussi un des plus beau temple de Thailande, mais tres peu connu des touristes etrangers.

 

Si vous voulez visiter cette region, vous pouvez, par exemple.. prendre un vol Low Cost (Air Asia) depuis Bangkok ou Phuket pour Udon Thani, louer a l'aeroport une voiture env. 800 B par jour et prendre la route de khon Kaen ensuite direction Roi Et pour visiter la region il y a de tres sympatiques motels avec grande chambre, salle de bain, A.C. terrasse, jardin, garage pour la voiture pour env. 450 B la nuit. J'ai des adresses.

 

Bonne visite de mon blog et n'hesitez pas a commenter.

 

A bientot

SAM 3933   SAM 3923SAM 3939SAM 3924   2012-06-02 17.54.15

Publié dans VACANCE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article